Pourquoi consulter un psychologue ?

Il y a quelques années, on osait à peine parler des difficultés personnelles, des problèmes psychologiques et encore moins de maladies mentales. La honte était un sentiment fortement ressenti quand on avouait à son entourage avoir consulté un psychologue ou un psychiatre. La majorité de personnes n’osait pas faire cette démarche, de peur d’être considéré comme “fou”.

Aujourd’hui la société a évolué. Les problèmes psychiques, les difficultés et les souffrances rencontrées à un moment donné de sa vie sont reconnus publiquement et font régulièrement objet de débats dans les médias et dans la société en général. Recourir aux services d’un psychologue ou d’un psychothérapeute est devenu une pratique assez courante et facile d’accès.

On pourrait dire qu’il n’y a pas de bonnes ou des mauvaises raisons pour consulter. Toutes personnes, à un moment délicat de sa vie, ou tout simplement pour avoir accès à une meilleure connaissance de soi-même, prend la décision de frapper à la porte d’un psychologue.

Voici les raisons les plus fréquemment évoquées, qui sont loin d’être exhaustives :

 

  • Parce que l’on traverse une épreuve douloureuse telle qu’un deuil, une séparation, un changement dans la vie professionnelle ou une perte d’emploi etc. et l’on ressent le besoin d’être écouté, accompagné, aidé et conseillé dans l’élaboration du deuil d’une perte et dans la recherche des ressources pour avancer et trouver des stratégies de changement orientées vers la résolution des problèmes.
  • Parce qu’on éprouve des difficultés personnelles : on se sent mal dans sa peau, on a une mauvaise estime de soi, on se sent stressé, angoissé, déprimé, épuisé et on n’arrive pas à s’épanouir et profiter de ce que la vie offre au quotidien.
  • Parce qu’on éprouve des difficultés dans la relation à l’autre, difficultés dans le couple, avec ses enfants, son entourage, on se sent isolé et incapable d’instaurer de vraies relations qui tiennent dans le temps.
  • Parce qu’on se pose des questions sur sa propre histoire familiale, ses parents, ses ancêtres, et l’héritage douloureux que parfois on porte malgré nous et on éprouve le besoin de le comprendre et de se libérer des secrets de familles ou autres histoires lourdes à porter.
  • Parce qu’on n’arrive pas à s’épanouir dans sa vie sexuelle et on la juge insatisfaisante.
  • Parce que, au-delà de difficultés que l’on peut rencontrer, on éprouve le désir de mieux se connaître, de développer ses potentiels, de se positionner autrement afin de s’épanouir dans la vie dans une démarche d’évolution personnelle.
  • Parce qu’on se retrouve à des moments de changements et on doit prendre une décision importante, pour être écouté, accompagné, conseillé afin d’y « voir plus clair » et prendre le temps nécessaire afin de poser une décision mûre et réfléchie.
  • Parce qu’on ressent des difficultés à utiliser d’une manière constructive sa propre énergie et on a l’impression de s’épuiser et de tourner en rond. A ce moment-là le psychologue fera fonction de coach et permettra à la personne de mieux utiliser son énergie pour la mettre au profit d’objectifs essentiels et minimiser sa perte et l’épuisement qui en est sa conséquence.

 

Toutes ces raisons et bien d’autres encore sont légitimes pour faire appel à un professionnel de la santé psychique. Chacun peut avoir l’impression d’y arriver seul à un moment donné de sa vie et avoir du mal à faire appel à un psychologue. On se dit alors que le temps va arranger les choses, mais il y a des cicatrices psychiques qui agissent telle une plaie dans le corps, qu’il faut nettoyer et soigner afin d’éviter la souffrance. Un professionnel peut nous aider à identifier et résoudre des problèmes avant qu’il ne prennent des dimensions plus importantes et ne deviennent difficiles à gérer au quotidien.

Le pervers narcissique

Le pervers narcissique, le reconnaître et s'en préserver. Aiuto !!! Est une expression qu'en Italie on utilise fréquemment pour signifier qu'il y a un danger. Littéralement elle signifie "au secours". Quand il est question de pervers narcissique, cette expression...

lire plus